Accueil  >  Numérique > Débuter avec les tice en eps

Rubrique Utilisation du Numérique en EPS

Débuter avec les tice en eps

Le 23 décembre 2016 - Cédric Vernoud

2 exemples de mise en œuvre au collège : Acrosport / Tennis de table

Alexandre Bouchez
Collège Marcelle Pardé 21000 Dijon

« C’est décidé, cette année je me lance ! »

Ce document est conçu comme un « kit de démarrage » à l’attention de tous les collègues désireux d’utiliser les possibilités numériques de leur établissement.

Il s’adresse particulièrement aux enseignants qui hésitent à prendre cette initiative, freinés par de nombreux présupposés :
« c’est trop compliqué pour moi, je vais perdre trop de temps, je ne vois pas l’utilité »

Il s’agit d’un partage d’expériences accumulées, modifiées au fil du temps, personnalisables et perfectibles, en fonction du public scolaire concerné.
A prendre à titre d’exemple et non comme une vérité.

L’accent est mis uniquement sur l’aspect organisationnel et pédagogique pendant et autour de la séance.

Points non traités :
démarche d’acquisition de matériel numérique, réglages techniques.

Il ne s’agit pas de présenter le paramétrage d’applications mais de montrer un exemple d’utilisation dans un cours.

« La réforme m’incite à utiliser les moyens numériques »

- La refondation du socle commun de connaissances et de compétences met en avant l’usage numérique au collège notamment à travers le domaine 2 (les méthodes et outils pour apprendre) : utiliser / maîtriser l’outil numérique .

- Les programmes EPS font état également de l’usage numérique :

« Utiliser des outils numériques pour analyser et évaluer ses actions et celles des autres »

(compétence travaillée en lien avec la compétence générale 2 du cycle 4).

- Tous les champs d’apprentissage peuvent être investis par le numérique.
Seul le champ n°3 (s’exprimer devant les autres par une prestation artistique et/ou numérique) met en avant clairement une compétence visée « numérique » :

« Construire un regard critique sur ses prestations et celles des autres, en utilisant le numérique »

« Je ne suis pas novice mais je veux aller plus loin »

Constat de départ :
- Je ne suis pas totalement novice avec les TICE.
- J’utilise déjà la vidéo (mon portable, les tablettes, mon caméscope) pour filmer et :

    • évaluer tranquillement chez moi.
    • montrer à mes élèves leurs prestations et en faire une analyse.

Mais, je veux aller plus loin :

- Utiliser et faire utiliser par mes élèves des applications afin de gagner du temps, me décharger de certaines tâches organisationnelles pour améliorer mon activité auprès des élèves.
- Améliorer la qualité de mes analyses et celle des élèves (compréhension, précisions).
- Permettre à mes élèves d’être plus exigeants .
- Rendre l’analyse vidéo plus ludique, nécessaire pour la réussite.

« Et si je me loupe… c’est grave ! »

Premiers pas…premiers conseils :
- S’assurer de la disponibilité du matériel.
- S’assurer du niveau suffisant de charge de la batterie.
- Tester l’application, le matériel utilisé avant la séance (bien avant ! ).
- Avoir toujours en tête que le matériel numérique et son utilisation peuvent, à tout moment, être défaillants. Il faut intégrer cette possibilité pour éviter d’être frustré. Il vaut mieux en informer les élèves.
- Prévoir une solution de secours : conserver ses fiches « papier », prévoir d’autres situations ne nécessitant pas l’usage du numérique.

Enfin, comme pour nos élèves, nous apprenons de nos erreurs, de nos loupés. Utiliser efficacement l’outil numérique nécessite du temps, de l’expérience, des prises d’initiative. Il ne faut pas s’arrêter au premier échec mais s’adapter, trouver son « propre rapport » au numérique et non pas copier simplement la pratique d’autres collègues.

« Je veux commencer sereinement ! »

Se décharger de certaines tâches organisationnelles :

Utilisez une application « gestion de matchs / tournois ». Vous ne prenez pas trop de risques de vous retrouver en difficultés.
Exemples :

Tournoi ATP sur PC : http://eps.ac-creteil.fr/spip.php?article219

Avantages des applications :
- facile à paramétrer.
- facile à utiliser pour les élèves ( étapes guidées ou intuitives avec possibilité d’annuler les saisies en cas d’erreur).
- possibilité de sauvegarder les classements évitant d’utiliser de nouvelles fiches papier à chaque fois.
- mise à disposition automatique des adversaires possibles et des points à gagner.
- propreté du support.

« Je prépare avant la séance »

Exemple en tennis de table avec une classe de 5ème :

Application utilisée : EPS ATP
- Permet de faire évoluer le classement instantanément et de consulter une fiche individuelle de statistiques.

1ère étape :
- Faire le point sur la compatibilité du lieu de pratique avec le numérique.
Astuce : dans le gymnase, repérer l’implantation des prises électriques, vérifier le matériel de diffusion (vidéo projecteur, écran ordinateur, TV) et les connectiques (rallonge, cordon d’alimentation, VGA pour connecter l’écran d’ordinateur).

2e étape :
Établir un classement initial de la classe.
Astuce : à réaliser lors de la séance précédente pour avoir le temps d’entrer le classement dans l’application en dehors du cours (gain de temps). Penser à entrer également le nom des élèves dispensés pour qu’ils puissent être intégrés à leur retour d’inaptitude ainsi que les absents.

3e étape :
Réfléchir à la disposition du matériel numérique
Astuce : avec un vidéo projecteur, penser à un endroit avec un mur de diffusion, avec assez de recul, avec une faible luminosité (attention à l’ensoleillement variable en fonction du moment de la journée). Le local de rangement du matériel peut être exploité. Ne pas avoir à déplacer le matériel pour pratiquer l’activité (le matériel numérique est installé avant la séance et ne bouge plus).

4e étape :
Réfléchir à l’utilisation du matériel numérique par les élèves.
Astuce : prévoir une organisation de l’espace (balisage, sécuriser le matériel informatique pour éviter la casse, différencier l’espace de consultation des données et l’espace de saisie des résultats).

« Vous n’avez pas un exemple ? »

Fonctionnement sans l’utilisation de l’application :
Fiche « défis », version papier, à remplir par les élèves.
Inconvénient : le classement n’est pas actualisé pendant la séance.

Utilisation de l’application par un élève dispensé :
Un I pad relié à un écran d’ordinateur. Pas de possibilité de diffuser sur vidéo projecteur.
Avantage : rapidité d’installation.

Utilisation de l’application par le joueur :
Avantage : l’élève entre son résultat et peut en profiter pour consulter son classement et ses adversaires potentiels. L’enseignant n’intervient plus dans la gestion du tournoi et consacre son temps à réguler les pratiques.

« Je souhaite diversifier mes retours »

Exemple en acrosport avec une classe de 5ème :

Application utilisée : Skitch pour Ipad,Nimbus Clipper pour Android

Permet d’incruster des formes, des couleurs et du texte sur des photos.

1ère étape : avant la séance
Tester l’application au préalable.
Astuce : le menu disponible dans les barres sur le côté est très simple d’utilisation. S’entraîner tout de même à tracer les lignes ou flèches pour « assurer » pendant les séances.

2e étape : pendant la séance
Réaliser des prises de vue à la volée pendant la réalisation des figures.
Astuce : se placer à hauteur des figures pour une vue plus conforme, éviter les contre jours (camoufler le vitrage si trop d’ensoleillement). Impliquer les dispensés pour réaliser cette tâche.
Ne pas hésiter à prendre beaucoup de photos puis d’en faire un tri rapide juste avant de rassembler les groupes. Diffuser et commenter les photos les plus intéressantes à analyser.

« Vous n’avez pas un exemple ? »

Situation d’échauffement spécifique : retour sur les quadrupédies / les équilibres réciproques
But : reproduire les placements de porteur / inventer des équilibres réciproques.
Évolution en binôme.

Temps d’échanges à partir des prises de vue :

« Je souhaite que mes élèves soient plus exigeants »

Exemple en acrosport avec une classe de 5ème :

Application utilisée :
outil vidéo/photo simple avec écran partagé (intégré avec Surface - Windows)
Hudl Technique -Ubersense sur Ipad & Android

1ère étape : avant la séance

Prévoir l’installation matérielle spécifique à l’utilisation numérique
Astuce : prévoir une délimitation des zones pour éviter les passages d’élèves devant les caméras. Aménager les zones d’un support stable (plinth) pour stabiliser les prises de vue et clairement identifier l’emplacement de la tablette. Orienter (si possible) les tablettes en direction d’un fond uni sans vitrage.

Situation proposée : comparer sa prestation à un modèle (photo).
But : reproduire une figure de son choix. Analyser sa prestation. Faire le point sur les aspects positifs et les points à corriger. Réaliser plusieurs essais et conserver la meilleure production. Sauvegarde dans un fichier nominatif. Utiliser le mode « double écran » si possible.

Situation proposée : « les battles  »
Objectif : développer l’exigence de la réalisation et la précision de l’analyse.
But : gagner le concours d’acrosport en réalisant le plus parfaitement possible les figures proposées.

Chaque groupe crée sa propre figure et l’enregistre sur la tablette de la zone de travail.

  • - La figure retenue doit être la plus parfaite possible.
  • - Elle doit servir de référence pour les autres groupes.

Chaque groupe doit ensuite déterminer les exigences pour réussir sa figure. Elles seront un complément de la vidéo afin de reproduire au mieux les pyramides.

Rotation des groupes sur chaque praticable. Les tablettes ne bougent pas.
Chaque groupe va découvrir la production d’un autre groupe sur une nouvelle tablette.
A chaque rotation, un élève référent (créateur de la figure) vient présenter les exigences.
Cela l’incite à verbaliser les attendus de la prestation.

Chaque groupe dispose ensuite de 15 minutes par rotation pour réaliser et enregistrer sa meilleure prestation sur chaque tablette. L’élève référent est différent à chaque rotation.
Chaque groupe cherche à faire aussi bien voire mieux que le groupe référent.

A la suite de toutes les rotations, analyse des vidéos et classement des groupes.

Restez informé